Fournisseurs
CleanR Max protège les systèmes SCR
19/07/2019 - Mohamed Aredjal

 

Dans certaines conditions, l’AdBlue peut être responsable d’une accumulation de dépôts dans le SCR (selective catalytic reduction). En effet, en cas d’arrêt fréquents, de températures basses ou de faibles charges, la température des gaz d’échappement reste inférieure à 260 °C et ne permet pas une réaction complète de l’urée, provoquant la formation de cristaux qui finissent par dégrader les capteurs NOx et boucher le catalyseur.

Les conséquences vont d’un fonctionnement en mode dégradé à l’immobilisation du véhicule. Résultat : tous les ans en France, des milliers de véhicules industriels sont immobilisés par ce type de pannes. Les conséquences peuvent être aussi importantes sur la trésorerie des professionnels concernés puisque la réparation de ces pannes est coûteuse, pièces et main-d’œuvre étant rarement prises en compte dans les contrats de garantie.

Pour éviter ces onéreuses immobilisations, TLSP a développé CleanR Max, une solution alliant une base d'AdBlue à un mélange d'additifs spécifiques qui prévient la formation des cristaux d’urée dans les conditions d’utilisation ne permettant pas aux gaz d’échappement d’atteindre les températures suffisantes. Distribué dans le réseau Renault Trucks, le produit est particulièrement adapté aux camions-livreurs, véhicules urbains ou encore bennes à ordures.