Services
EasyCS veut simplifier la maintenance de l’équipement d’atelier
19/07/2019 - Mohamed Aredjal

 

C’est le cauchemar de tous les chefs d’atelier. Pont élévateur, démonte-pneu ou encore banc de géométrie : lorsqu’un de ces équipements de garage tombe en panne, c’est tout l’atelier – ou presque – qui est pénalisé. Or la réparation et la maintenance de ces appareils ne relèvent pas de la sinécure. Souvent confrontés à un parc de machines multimarques, les garagistes doivent faire face à une multitude de prestataires auxquels les fabricants sous-traitent très souvent leur service après-vente. Et de délai d’attente peut être long : d’une journée à trois semaines dans certains cas…

"Les prestataires ont des agendas très chargés et la disponibilité des pièces à réparer est souvent aléatoire. Les réparateurs se plaignent souvent d’être insuffisamment informés, ce qui est source de situations conflictuelles avec leur distributeur", observe Philippe Meyer, fondateur de l’Adac, organisme de formation sur la vente d’équipements techniques. Face à ce constat, ce dernier s’est associé à son fils, Clément, pour développer EasyCS, une application spécifiquement dédiée à la maintenance d’outillages d’atelier.

Un outil entièrement paramétrable  

Le principe ? Proposer aux réparateurs, prestataires, distributeurs et fabricants un outil commun permettant de retracer tout le processus d’entretien et de réparation des équipements. En cas de dysfonctionnement, le réparateur ou son distributeur peut lancer la demande d’intervention. Tous les interlocuteurs concernés partagent le même degré d’information et peuvent suivre l’avancement du dossier à partir d’une interface qui leur est propre. "C’est un outil qui réunit tous les acteurs du SAV de l’atelier", confirme Philippe Meyer.

EasyCS sera proposé aux réparateurs via leurs distributeurs qui pourront ainsi référencer sur l’outil les appareils référencés dans chaque atelier. Entièrement paramétrable, l’application offre de multiples fonctionnalités à ses utilisateurs. Elle bénéficie, par exemple, d’un système de notifications et d’alertes configurables selon chaque outillage. EasyCS permet également un diagnostic et une réparation à distance. A partir de photos et vidéos prises par le garagiste, le technicien peut guider son client dans la remise en état de son équipement si la panne ne nécessite pas son déplacement. L’application entend aussi référencer, à terme, l’ensemble des prestataires intervenant dans ce secteur. Ces professionnels seront, en outre, notés selon la qualité de leurs interventions.  

"EasyCS propose plusieurs services et cette liste n’est pas exhaustive puisque nous améliorerons l’application au fil des mois", annonce Clément Meyer. Ce dernier précise d’ailleurs que l’application pourra être proposée en marque blanche aux réseaux et groupements. Une bonne opportunité pour ces derniers de reprendre la main sur un marché où le prix a trop souvent pris le pas sur le service ces dernières années.